[ Masse critique ] L’île Infernale | Yusuke Ochiai

Bonjour à tous, au mois de mai, j’ai eu la chance de participer à la masse critique de Babelio. Une nouvelle fois, j’ai profité de l’occasion pour sortir des sentiers battus et j’ai demandé à recevoir le manga L’île Infernale, saison 2 de Yusuke Ochiai. Une découverte pour moi qui n’avait jamais ouvert ce type de livre !

ileinfernaleL’île Infernale, saison 2
Auteur : Yusuke Ochiai
Edition : Komikku éditions
Synopsis : Dans un futur proche, sous la pression internationale, le Japon a aboli la peine de mort et l’a remplacée par le bannissement. Ainsi, les criminels sont envoyés sur des îles isolées de l’archipel qui se situent plus ou moins loin en fonction de la gravité de leur peine. Là-bas, ils sont livrés à eux-mêmes et plus aucune loi n’existe. L’île la plus éloignée et la plus dangereuse de toutes, surnommée « l’île infernale’. Suite aux évènements tragiques de la saison 1, elle a changé de localisation, mais l’enfer existe toujours et trois nouveaux condamnés vont en faire la douloureuse expérience… 

La découverte de ce manga a été un peu laborieuse durant les premières pages. Bon heureusement, je savais qu’il fallait commencer ma lecture par la fin (dieu merci), mais une fois la page ouverte, j’étais un peu perdu sur l’ordre de lecture des bulles. Après avoir galéré quelques pages, j’ai fini par comprendre le principe et ma lecture a été plus fluide.

Evidemment, j’ai eu du mal à me concentrer sur les illustrations. Mon cerveau étant programmé pour lire des phrases, j’ai eu tendance à lire tous les dialogues d’une traite et à regarder les illustrations après pour m’informer de la situation, des émotions des personnages etc. C’était un exercice assez intéressant, qui m’a forcé à prendre le temps d’analyser chaque image et de ne pas lire et tourner les pages comme une acharnée.

L’histoire en elle-même a l’air sympa, mais le manga est trop court pour pouvoir réellement juger. De ce que j’ai compris, il y a une saison 1, mais cette suite peut se lire seule, je n’ai pas eu de problème de compréhension. Nous sommes enfermés sur l’île avec les prisonniers, sans connaître le pourquoi du comment, et nous découvrons rapidement que cette île est un véritable enfer. Il y a quelques rebondissements et scènes d’actions, mais rien de renversant non plus. Il faudrait lire toute la saison pour ça.

Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages, comme je le fais généralement avec des romans, ça m’a paru bien plus compliqué de cerner leurs émotions dans ce manga. Même les illustrations ne m’aidaient pas beaucoup. Je suis très critique et difficile sur le visuel des livres en général, et le coup de crayon ne m’a pas tant plus que ça.

En conclusion, c’était une expérience intéressante pour moi, même si je ne compte pas poursuivre ma lecture de ces mangas. 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s