Note n°2 | Comment j’écris mes articles ?

Bonjour à tous,
Je vous retrouve pour le deuxième article de ma série « Notes ». Si vous avez raté le premier article, vous pouvez le retrouver ici : Comment j’organise mes articles ? Bien, passons maintenant aux choses sérieuses. Comme vous l’avez lu dans le titre, aujourd’hui j’ai envie de discuter avec vous de la manière d’écrire un article.

A quel moment écrire sa chronique

Faut-il attendre d’avoir fini un livre pour écrire sa chronique ? Personnellement, je commence à noter mes réflexions durant ma lecture. Tout simplement parce que j’ai une mémoire de poisson rouge et que j’ai tendance à oublier les idées qui me passent par la tête. Cela me permet de me rappeler les phases par lesquelles je suis passée au cours de ma lecture : surprise, déception, ennui, rire… Je me laisse souvent entraîner par mes émotions durant les dernières pages d’un livre et j’occulte tout le reste, que ce soit des points positifs ou négatifs.

Je note donc toutes ces petites idées sous forme de liste à puces. J’écris de courtes phrases, succinctes, avant de les rassembler ensuite suivant les thèmes abordés : rythme, écriture, personnages, etc. La plupart du temps, j’essaie d’écrire des paragraphes courts pour ne pas faire de trop longues phrases imbuvables de trois kilomètres de long… mais chacun son style ! Certains préfèrent divaguer pendant des heures sur un sujet, et ça peut être très agréable à lire. Moi, je préfère structurer les choses et aller droit au but !

note-2-1

Une bonne relecture, une règle d’or ?

Comme je l’expliquais dans mon précédent article, j’écris généralement mes articles assez en avance. Cela me permet de me relire plusieurs fois, d’une semaine à un mois après l’avoir terminé. Premièrement pour les fautes d’orthographe, même si j’en laisse – malheureusement – régulièrement passer, c’est quelque chose qui me tient à cœur. Moi-même je n’aime pas lire des textes avec des fautes, donc j’estime que c’est la moindre des choses de faire attention à mon tour.

Deuxièmement pour pouvoir retravailler et approfondir mon avis. Prise dans le feu de l’action, je me laisse parfois emporter dans ma chronique. Relire mon avis une semaine voir un mois plus tard me permet de prendre du recul par rapport à mes sentiments envers ma lecture. Il m’arrive d’adorer un livre au moment de la lecture et puis finalement une semaine plus tard de me dire : « il était bien, mais sans plus ». Ou au contraire, d’aimer ma lecture et de me rendre compte quelques jours plus tard à quel point ce livre m’a marqué.

note-2-2

Plutôt papier ou digital pour écrire ?

Honnêtement, j’aimerai être ce genre de personne avec une belle écriture, qui fait de n’importe quel carnet  une oeuvre d’art. Ce n’est pas le cas. Alors plutôt que de gribouiller n’importe quoi sur une feuille de papier que je finirai par arracher et jeter, je préfère noter mes articles directement sur mon éditeur wordpress. C’est moins glamour, je vous l’accorde, mais ça va plus vite et c’est plus pratique. Et je pousse parfois le vice un peu plus loin, si je suis déjà couchée et que j’ai des idées qui me viennent, j’utilise le dictaphone de mon téléphone parce que j’ai trop la flemme de me relever pour écrire #flemmejusquaubout

Voila tout ce que je peux vous dire sur ma manière d’écrire mes articles. N’hésitez pas à partager vos propres astuces en commentaire !

 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Maeva Rbt dit :

    Super article. Je suis comme toi concernant les chroniques de mes lectures ou de séries, je commence son écriture pendant que je suis encore en train de lire ou regarder. Ça reste plus frais dans ma tête et je trouve plus rapidement mes mots. En te souhaitant une excellente soirée ☺️

    Aimé par 1 personne

    1. Oui ça permet de ne rien oublier 🙂

      Aimé par 1 personne

  2. Audrey dit :

    Je fonctionne comme toi même si j’ai tendance à ne plus trop prendre de notes durant mes lectures…

    Aimé par 1 personne

  3. Amélie dit :

    Coucou ! 🙂
    Pour ma part, je lis d’abord le livre en entier puis je décide si j’en fais une chronique ou non. Si c’est le cas, je marque en mots-clés ce que j’ai retenu, ce qui m’a le plus frappée. De cette façon, c’est souvent le plus important qui ressort. Ensuite, j’écris ma chronique en la découpant en plusieurs parties selon les points à aborder. 🙂

    C’est cool de partager ta façon de faire ! On peut ainsi voir qu’il n’y a pas de méthode particulière. 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Hello ! Merci pour ton message !
      C’est cool ta façon de faire, comme ça tu évites de commencer à écrire quelque chose si au final tu ne veux pas chroniquer le livre, astucieux 😉
      Et oui, chacun est libre de faire comme il le souhaite, c’est pour ça que j’aime beaucoup découvrir de nouveaux blogs et échanger sur nos techniques 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Amélie dit :

        De rien ! ^^
        Ah ah oui tout à fait !
        Moi aussi 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s