Le Tournoi des Immortels, tome 01 : Le véritable ennemi | Lucie Goudin

Tout d’abord, merci à NetGalley et aux éditions Infitinity pour l’envoi de ce roman. Lorsque j’ai vu ce livre passer sur la plateforme, je me suis laissée séduire par l’univers vampirique que je n’avais pas lu depuis plusieurs années. Malheureusement, ça n’a pas était concluant.

letournoidesimmortelsLe Tournoi des Immortels
Auteur : Lucie Goudin
Editeur : Infinity
Nombre de pages : 250
Synopsis : Jadis, les humains et les vampires se sont livrés une guerre sans merci. Afin de préserver les deux espèces, un pacte fut signé. Dès lors, les hommes créèrent le Tournoi. Les participants regroupaient des vampires volontaires et le gagnant recevait du Roi ce qu’il exigeait. Jusqu’à maintenant, des terres et des richesses furent demandées. Cette année, contre toute attente, le Héros du Tournoi avait autre chose en tête… Elthan et Aléra sont des personnages illustres. Tous deux sont autoritaires et ont un penchant pour la guerre. Pourtant, ils ne pouvaient pas être plus différents. L’un est vampire, l’autre est humaine. Et Aléra déteste ces créatures aux dents pointues.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’ai été très déçue par ce roman. J’espérais un livre d’aventure, dans un monde féerique peuplé de créatures magiques, malheureusement l’univers est trop peu exploré à mon goût. J’ai hésité à abandonné plusieurs fois, mais j’ai tout de même réussi à le terminer, non sans peine.

Les deux personnages principaux : Aléra et Elthan sont énormément mis en avant. Nous alternons entre leurs points de vue au fil des chapitres. Mais ils ont un caractère insupportable et un égo tellement sur-dimensionné que ça en devient risible. Je n’ai jamais vu des personnages aussi imbus d’eux même. Leur attitude et leurs paroles semblent sur-joués comme un mauvais jeu d’acteur dans un film merdique. J’en suis venue à les détester bien avant la fin de l’histoire. Au moins, le dicton « qui se ressemble s’assemble » fonctionne très bien ici.

L’histoire aurait pu être sympa, la découverte de mystérieuses créatures qui attaquent des villages sans raison aurait pu me tenir en haleine. Mais tout est éclipsé par ces deux personnages. Au final, l’auteure nous parle plus de la tension sexuelle qui règne entre eux que la menace d’attaques imminentes sur leurs royaumes.

Le ton également n’allait pas (rien ne va en fait ?). Un langage trop soutenu certainement pour coller à l’époque et à la royauté des deux personnages mais qui n’est pas maîtrisé. Des phrases trop longues, avec des détails inutiles, des répétitions, des fautes d’orthographe… bref rien d’agréable à lire malheureusement.

En conclusion, je m’en veux un peu d’avoir autant démonter ce roman car je pense que l’histoire en elle-même avait du potentiel, et l’auteure à sans aucun doute énormément travaillé sur son livre. Mais ce n’est tout simplement pas passé chez moi. Je suis tout de même curieuse de connaitre votre avis, si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire !

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s