Love, Simon | Becky Albertalli

Hello ! Quelques mois après avoir vu le film, j’ai décidé de me lancer dans la lecture du roman de Becky Albertally : Love, Simon. Ce n’est pas un livre que j’aurai acheté par moi-même, mais comme je l’ai reçu en cadeau, autant en profiter !

lovesimonLove, Simon
Auteur : Becky Albertalli
Edition : Hachette
Nombre de pages : 320 pages
Synopsis : Moi, c’est Simon. Simon Spier. Je vis dans une petite ville en banlieue d’Atlanta. J’ai deux sœurs, un chien, et les trois meilleurs amis du monde. Je suis fan d’Harry Potter, j’ai une passion profonde pour les Oréo, je fais du théâtre. Et je suis raide dingue de Blue.
Blue est un garçon que j’ai rencontré sur le Tumblr du lycée. Je le croise peut-être tous les jours, mais je ne sais pas qui c’est. On se dit tout, sauf notre nom. À part Blue, personne ne sait que je suis gay.

Me rappelant assez bien du film, je n’ai pas pu m’empêcher de comparer les deux. Grossière erreur, évidemment. Là où j’avais trouvé le film assez gentillet et mignon, le livre m’a paru encore plus nian-nian et mou. Les émotions qui étaient bien passées grâce aux acteurs dans le film n’ont pas su toucher mon cœur de pierre sous la plume de Becky Albertalli.

Simon est un personnage sympathique, même trop sympathique. Sous ses airs de copain cool, il cache un profond mal-être et ne se sent pas à sa place dans sa vie. Il se pose tellement de questions à la minute que j’ai cru que mon cerveau allait exploser.

Faire son coming-out semble très compliqué pour Simon, alors que sa famille l’aime et ses amis aussi. Il est bien entouré mais n’arrive pourtant pas à franchir le pas. C’est une situation dans laquelle je ne me reconnait pas vraiment, du coup j’étais un peu partagée entre avoir de l’empathie pour ce personnage et mon envie de le secouer un peu pour qu’il avance.

C’est le deuxième roman que je lis traitant de l’homosexualité, le premier étant Vers la vie adulte de Leta Blake, qui m’avait beaucoup touché. Le personnage principal est un peu dans la même situation que Simon mais il semble tout de même plus libéré que lui. Je crois que j’ai tout simplement du mal avec les personnages qui se posent trop de questions et hésites à agir. J’aime ceux qui foncent dans le tas et qui réfléchissent après.

Ce roman reste tout de même une lecture sympa avec un beau message même si elle est un peu trop prise de tête et qu’il ne se passe pas grand chose.

Acheter ce livre sur Amazon

 

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Amélie dit :

    J’ai déjà vu ce livre plusieurs fois à la librairie. Malgré ton avis mitigé, me le conseillerais-tu tout de même ?

    Aimé par 1 personne

    1. Honnêtement ça dépend vraiment de tes goûts… Il reste sympa à lire, même si trop enfantin et que le personnage de Simon ne m’a pas trop touché.

      Aimé par 1 personne

      1. Amélie dit :

        D’accord je vois. Merci ! ^^

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s