[ Masse critique ] Chevaux de Terre | Laurence et François Barruel

compo-h

Chevaux de Terre et vent d’hiver | Laurence et François Barruel | Editions Artémis | 63 pages

« Par monts et par chevaux, Laurence Barruel aurait bien confié son appareil photo à ses nouveaux amis pour encore mieux les surprendre sous les naseaux, au garrot ou au ras de la croupe. Mais non, ils ont préféré laisser la photographe promener son objectif le long de leur silhouette, placidement, quitte à patienter pattes dans la neige, nez et crinière au vent, yeux piqués par la pluie ou le grésil. Mais tous ces équidés ont refusé catégoriquement de poser sans toutefois décliner quelques câlins. Ils auraient même bien aimé que Laurence monte à califourchon ou en amazone pour voir le monde à leur hauteur, mais elle a prétexté la trop grande froidure. « Je reviendrai », leur a-t-elle promis après un dernier cliché les laissant face à la nuit et au grand gel. »

♦♦♦

Hello Stranger, en décembre j’ai participé à la Masse critique Babelio. Il n’y avait pas beaucoup de livres qui m’intéressaient, j’en ai donc sélectionné qu’un seul et, oh miracle, je l’ai reçu ! Maintenant que tu me connais un petit peu, tu sais que je fais de l’équitation et que les chevaux, c’est mon dada (lol). Du coup, j’ai sauté sur l’occasion de découvrir cet ouvrage alliant poésie et photos de poneys.

Alors évidemment, je bouscule un peu mon planning de publication puisque j’ai passé quasiment 2 semaines les pieds en éventail sous le sapin à ne rien faire, et que je m’inquiète aujourd’hui de la date limite de publication de ma chronique… bref, j’arrête de te raconter ma vie, passons aux choses sérieuses.

Chaque double page présente une photo et un petit poème de deux / trois lignes. Les couleurs sont très douces, un brin hivernales et printanières. Les poèmes s’accordent vraiment très bien avec les images présentées. Très rapide à lire puisqu’ils sont très courts, ils transmettent tout de même beaucoup d’émotions.

En lisant ce livre, j’avais envie de me blottir sous un plaid au coin du feu, un thé à la main. J’ai vraiment passé un moment hors du temps en me laissant emporter dans le voyage que nous proposent Laurence et François Barruel.

Ce travail a quatre mains m’a beaucoup plu, et m’a ramené un peu en enfance quand j’adorais lire pleins d’ouvrages sur les chevaux. Un ouvrage a découvrir donc pour les amoureux des chevaux et de la poésie !

 

Acheter ce livre sur Amazon

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s