Amsterdam 2019 | Jour 3

Hello Stranger, et bienvenue sur la suite de notre séjour à Amsterdam ! Pour ce troisième jour, nous avons décidé de nous éloigner un peu de la ville pour visiter les moulins du village Zaanse Shans. C’est un site touristique très connu des Pays Bas, qui représente tous les clichés qu’on peut avoir du pays.  Le trajet se fait depuis Amsterdam, et prend environ 30 minutes. D’abord en train jusqu’à Zandaam, où se trouve le mythique Inntel hôtel avec sa façade unique. Puis en bus jusqu’à l’entrée du village où se trouvent les moulins.
Huit moulins se succèdent lors de la visite, tous avec leur spécialité : épices, scieries, huile, cacao… Site touristique oblige, il y a beaucoup de boutique souvenirs, petits musées etc à l’entrée du village. La visite est gratuite en dehors des moulins, mais si vous souhaitez visiter l’intérieur et monter dans le moulin il faudra dépenser environ 5€.
Le jour de notre visite, il ne faisait pas très beau alors c’était plutôt calme. Mais un jour de beau temps, les touristes doivent affluer ! Pour manger, nous avons traversé le pont et déjeuné dans une petite boulangerie. Après avoir visité un peu la ville, nous avons repris le bus pour repartir vers Amsterdam.
Arrivés en fin d’après midi, nous nous sommes baladés tranquillement dans la ville jusqu’à la maison d’Anne Franck. De l’extérieur, pas grand chose à voir malheureusement mise à part la célèbre porte (je vous épargne la pose selfie insta que beaucoup de touristes font…). Il faut savoir que si vous souhaitez visiter la maison et le musée, il faut réserver très longtemps à l’avance. Nous nous y sommes malheureusement intéressés trop tard, un mois à l’avance toutes les dates étaient déjà prises !
Le soir, nous avons dîné dans un restaurant en centre ville avant de visiter le Quartier Rouge. Réputé pour ses vitrines où s’exhibent des prostituées, ce quartier est un lieu phare d’Amsterdam. Pour nous, français, c’est très déroutant de se balader entre les restaurants, les coffee-shops, les bars et ces vitrines. Mais là bas, les habitants sont totalement habitués. Des familles mangent avec leurs enfants en terrasse alors qu’une vitrine rouge est installée juste à côté ! J’ai trouvé très intéressant de découvrir cet aspect de la ville et leur liberté d’expression par rapport à ce sujet très tabou en France.
Après cette étonnante visite, nous sommes rentrés tranquillement à Purmerend pour nous reposer. On se retrouve bientôt dans un nouvel article sur la suite de nos aventures !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s