Avant toi | Jojo Moyes

20200412_140128
Avant toi | Jojo Moyes | 528 pages | Editions Milady
« Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis. »
♦♦♦

Hello Stranger, si on doit trouver un bon point au confinement, c’est que cela m’a permis de lire des livres que je laissais de côté depuis longtemps. Y compris le roman de Jojo Moyes, Avant toi, que j’avais gagné il y a quelques mois lors d’un tirage au sort.

J’avais déjà vu le film plusieurs fois, en étant toujours autant émue par l’histoire et par la fin. Je pense que beaucoup d’entre vous connaisse le film et/ou le livre, ce n’est donc un secret pour personne que cette romance a le don de nous faire pleurer comme des madeleines…

Mais j’avais tout de même une petite appréhension en commençant le livre. J’ai toujours eu beaucoup de mal à lire un roman après avoir vu le film. Si l’inverse ne me dérange pas, je suis généralement perturbée dans ma lecture après avoir vu l’adaptation en film (ce fut le cas pour Eragon par exemple, j’étais complètement perdue). Mais dans cette romance, j’ai été agréable surprise de voir que le film collait vraiment bien au roman. J’avais les images du film qui se superposaient parfaitement bien à ma lecture. Pour le coup, les scènes sont représentées quasiment à l’identique et l’histoire suit très bien le livre.

La grande différence réside dans les personnages. Certains personnages m’ont paru beaucoup plus froids dans le livre, notamment les parents de Will. Et même les chapitres consacrés à leurs points de vue n’ont pas réussi à m’enlever cette impression. D’autres personnages comme Treena la sœur de Lou et Patrick sont également insupportables. Ce sont des personnages très antipathiques, possessifs et égoïstes. Même si Patrick est assez similaire dans le film, là j’ai carrément eu envie de leur mettre des baffes à tous les deux.

Pour le reste, cette romance m’a énormément plu, avec un discours très poignant sur le droit de mourir dans la dignité. J’ai également appris beaucoup de chose sur le handicap, que ce soit sur les besoins, les problèmes rencontrés ou encore le jugement et le regard des autres auxquels sont souvent confrontés les personnes en situation de handicap. N’étant pas dans ce cas, c’est quelque chose dont je n’avais pas du tout conscience.

En bref, une très belle histoire, très émouvante même si pour le coup, les larmes me sont plus facilement montées en regardant le film qu’en lisant le livre ! Mais ça dépend de chacun je pense !

 

Acheter ce livre sur Amazon

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s