The Haunting of Bly Manor

Hello Stranger, comment vas-tu ? Il y a quelques mois je me suis lancée dans le visionnage de la série The Haunting of Bly Manor sur Netflix. Bon, comme je te l’ai dit, ça fait déjà quelques mois alors je vais essayé de t’en parler au mieux avec les souvenirs qu’il me reste #memoiredepoissonrouge.

Je ne suis pas une grande fan des séries et films d’horreur. En fait, je n’en regarde tout simplement JAMAIS. Mais, j’ai vu passer beaucoup d’avis positifs sur cette série, et surtout des avis qui ne la trouvaient pas si horreur que ça. Apparemment, même les grandes trouillardes comme moi pourrait la regarder… J’ai donc décidé de me lancer tenter parce que clairement, le synopsis me mettait l’eau à la bouche.

J’ai tout de même commencé les premiers épisodes la boule au ventre, un coussin dans chaque main pour me cacher au cas ou. Et surtout, visionnage en plein jour, à 10h du matin, pas de risque de ce côté là. Les premiers épisodes sont tout de même un peu angoissants. On ne sait pas trop dans quoi s’embarque Dani en acceptant le poste de garde d’enfant au Bly Manor. Elle rencontre rapidement ses habitants : Flora et Miles, les enfants qu’elle est censée garder, Hannah, la gouvernante, Jamie, la jardinière, Owen, le cuisinier et quelques ombres cachées au coin du feu quand la nuit tombe.

Cependant, à part une fois, je n’ai pas sursauté du tout lors de mon visionnage (quand on fait la connaissance d’Edmund LOL). Aucun monstre ne nous saute à la figure en essayant de. nous arracher la tête. L’univers joue plus sur le sentiment d’angoisse, d’incompréhension au début jusqu’à ce que les premières explications apparaissent.

Plus les épisodes avancent, plus on comprend les événements qui se sont déroulés à Bly Manor. Les pièces du puzzle s’assemblent petit à petit, et on cherche, on creuse jusqu’à trouver le pourquoi du comment. Au fur et à mesure, les épisodes deviennent plus sombres, plus brutaux, sans tomber dans l’horreur je vous rassure. Mais on est tellement happé par l’histoire, on a tellement de questions qu’on dépasse nos peurs pour terminer la série.

Petit à petit, l’évidence s’offre à nous. Bly Manor n’est pas une série d’horreur, c’est une série romantique. Une histoire d’amour belle et effrayant à la fois. D’ailleurs, il n’y en a pas qu’une car bien des sentiments se cachent derrière les malheurs survenus à Bly Manor. Voila une tournure que je n’attendais pas, et que j’ai beaucoup aimé.

La fin est surprenante et juste à la fois. La boucle est bouclée. Toutefois, la dernière scène n’était pas nécessaire à mon avis. Le rapprochement entre les personnages avait déjà été fait et j’aurai laissé les spectateurs à leur imagination.

C’était une très belle expérience que de découvrir cette série, même si je ne pense pas recommencer de si tôt à visionner une série d’horreur !

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Il me reste encore un épisode à voir mais c’est vrai que ce n’est pas tellement effrayant, surtout comparé à Hill House. C’est surtout très triste, j’ai adoré découvrir l’histoire du manoir Bly. Bon, la série manque tout de même je trouve de rythme et de tension parfois.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Entournantlespages Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s